blog Post

Creative trends selected by our team !

admin No Comment
single

Google devient Alphabet !

Google vient d’annoncer, par surprise, sa restructuration sous le nom d’Alphabet et l’intronisation d’un nouveau directeur général, Sundar Pichai.

 

C’est la nouvelle la plus importante de l’histoire de la plus grosse entreprise du monde, et elle est tombée sans prévenir, en plein mois d’août, à l’heure où les dernières sentinelles de garde dans les rédactions somnolent devant un fil AFP neurasthénique. Google devient Alphabet. De quoi filer un choc anaphylactique à tout journaliste web. Reprenons nos esprit et tâchons de comprendre ce qu’il se passe.

Dans un message publié sur le blog officiel du titan californien (accompagné d’un magnifique easter egg, pour les fans de la série Silicon Valley), son fondateur Larry Page détaille les contours de cette improbable restructuration. “Qu’est-ce qu’Alphabet?”, écrit Page :

“Alphabet est une collection d’entreprises. La plus large d’entre elles est, évidemment, Google. Mais ce nouveau Google est un peu allégé, les entreprises les plus éloignées de nos produits Internet étant désormais contenues dans Alphabet.”

En d’autres termes, cette restructuration permettra a Google d’être purement… Google, à savoir une simple filiale composée d’un moteur de recherche et de services de messagerie (Gmail), de localisation (Maps), de publicité, et d’autres plateformes majeures (YouTube ou Android, par exemple). Ses autres activités, fruits de rachats ou de développements internes, seront chapeautées par l’entité Alphabet qui remplacera sa filiale en Bourse. Une claire séparation des rôles qui présente plusieurs avantages.

Page et Brin peuvent (enfin) voir plus grand

D’une, elle permettra à Page et son partenaire Sergey Brin, désormais respectivement CEO et président d’Alphabet, d’envisager librement les objectifs à long terme de la nouvelle entreprise sans avoir à s’occuper de l’exigeant Google. Car Page et Brin, à l’instar d’un Tim Cook et, surtout, d’un Elon Musk, ne cachent plus leur ambition de dessiner le futur de notre espèce à grands coups demoonshots, ces projets qui fleurent bon la SF mais pas le profit à court terme.

Au menu : les joujoux futuristes du Google X Lab, la domotique à la Minority Report de Nest, l’Internet stratosphérique de Fiber, les investissements fous de Google Ventures et Google Capital et, enfin, la quête de la longévité de Calico et Life Sciences. Pour Page et Brin, l’objectif est de faire de Goog… pardon, d’Alphabet une entreprise tentaculaire, présente dans tous les aspects de notre quotidien à venir. Comme le résume parfaitement Gizmodo, “tous les trucs que vous utilisez aujourd’hui sont chez Google, et tous les trucs bizarres dont vous ne connaissiez même pas l’existence sont chez Alphabet”.

Un nouveau PDG pour détendre Wall Street

De deux, cette restructuration répond au souhait des investisseurs de Wall Street qui, inquiets des investissements parfois opaques des dirigeants de Google, réclamaient plus de transparence. En séparant les performances de Google de celles d’Alphabet à partir du quatrième trimestre 2015, cette restructuration permettra à l’entreprise de présenter des résultats plus proches de la réalité, et plus à même d’attirer les investissements. L’occasion, indique enfin Le Monde, d’enfin estimer la rentabilité réelle de l’entreprise Google, dépouillée de tous ses investissements fantaisistes.

La nomination d’un nouveau CEO de Google, Sundar Pichai, achèvera de rassurer les investisseurs inquiets. L’enfant prodige de Mountain View, responsable d’Android et Chrome, étant déjà devenu le numéro 2 officieux de l’entreprise selon les observateurs. Entre sa nomination et cette restructuration, l’action Google a déjà grimpé de 6% dans les discussions post-clôture de Wall Street. Liberté pour les fondateurs, sécurité pour les investisseurs : Google se divise… pour mieux régner sur le futur.

 

 

Source: http://bit.ly/1TpDr0u

let's Talk!

If you‘d like to know more about what we can do for you just contact us and we’ll get back to you as soon as possible.

Palace Ennasr
Nasr City Tunis.

+216 55 880 880

hola@innov8.agency